Le prophète Daniel

SAGESSE, CONNAISSANCE ET RÉVÉLATION Daniel 2:14-23

Le désir de Dieu pour ses élus est qu’ils puissent user de sagesse lorsqu’ils sont dans des situations difficiles qui requiert aussi le discernement. Daniel et ses amis ont besoin de cette sagesse qui vient de Dieu. Daniel débute en s’adressant au chef des gardes du roi avec sagesse.

Il parle avec un ton doux, calme et sans précipitation.

Daniel 2 : 14 Alors Daniel s’adressa d’une manière prudente et sensée à Arjoc, chef des gardes du roi, qui était sorti pour mettre à mort les sages de Babylone.

Daniel et ses amis font face à la sentence de mise à mort. La sagesse est donc extrêmement nécessaire pour se sortir de cette situation. Leur résolution et leur détermination à l’obéissance à la Parole de Dieu ont contribué à discerner que seule la sagesse de Dieu peut leur venir en aide.

Daniel 2 : 15 Il prit la parole et dit à Arjoc, commandant du roi : Pourquoi la sentence du roi est-elle si sévère ? Arjoc exposa la chose à Daniel.

Daniel n’a pas affronté le problème avec colère et arrogance. Il ne se fiait pas à sa propre sagesse.

« Pourquoi la sentence du roi est-elle si sévère ? »

Il a posé une question afin davoir une réponse précise et de pouvoir demander la sagesse de Dieu avec précision.

Daniel 2 : 16 Et Daniel se rendit vers le roi, et le pria de lui accorder du temps pour donner au roi l’explication.

Daniel se dirigea directement au roi, à la source de ce problème, avec sagesse et respect. Il discernait que la situation était dangereuse car il était au milieu de Babylone en terre étrangère. Il a agi avec une grande prudence comme les serpents et avec simplicités comme des colombes.

Après avoir reçu la réponse à sa question, il se dirige maintenant vers le roi pour implorer sa grâce pour une période de temps, et ce, avec humilité.

Matthieu 10 : 16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

La résolution, la détermination et l’obéissance à la Parole de Dieu de la part de Daniel lui a donné la sagesse. Cette sagesse qui n’est pas des hommes, mais de Dieu, l’as poussé à implorer la miséricorde de Dieu.

Daniel 2 : 17-18 Ensuite Daniel alla dans sa maison, et il instruisit de cette affaire Hanania, Mischaël et Azaria, ses compagnons, les engageant à implorer la miséricorde du Dieu des cieux, afin qu’on ne fît pas périr Daniel et ses compagnons avec le reste des sages de Babylone.

Daniel et ses amis prennent lengagement de sunir, de saccorder sur la demande et de prier le Seigneur. Nous pouvons avoir la certitude que dans leur requête de prière à Dieu, recevoir la sagesse de Dieu est incluse. Nous manquons tous de sagesse et nous avons tous besoin de la sagesse de Dieu.

Ce qui suit la sagesse de Dieu est la connaissance de Dieu, mais celui qui augmente sa connaissance de Dieu par Sa Parole, augmente sa sagesse.

Daniel 2 : 19 Alors le secret fut révélé à Daniel dans une vision pendant la nuit. Et Daniel bénit le Dieu des cieux. 20 Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! À lui appartiennent la sagesse et la force.

De la sagesse Daniel reçut la connaissance et la révélation par Dieu. Le Dieu de miséricorde accorda à Daniel la révélation cachée. Une information cachée à tous, mais révélée par Dieu, demande de la sagesse et de la connaissance afin de la communiquer. À celui qui vit en étroite communion avec Dieu en toute humilité et implorant sa miséricorde, le Seigneur communique tantôt d’une manière et tantôt dune autre les mystères des connaissances divines.

Psaumes 25:14 L’amitié de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, Et son alliance leur donne instruction.

Voici un exemple dune direction donné par Dieu à Pierre. Une vision, une sagesse de Dieu, un enseignement et une direction.

Actes 10 : 9-13 Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure, pour prier. Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase. Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s’abaissait vers la terre, et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel. Et une voix lui dit : lève-toi, Pierre, tue et mange.

La prière de Daniel et de ses amis porte sur le songe du roi.

Daniel 2 : 21-23 C’est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. Il révèle ce qui est profond et caché, il connait ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure avec lui. Dieu de mes pères, je te glorifie et je te loue de ce que tu m’as donné la sagesse et la force, et de ce que tu m’as fait connaitre ce que nous t’avons demandé, de ce que tu nous as révélé le secret du roi.

Dans les versets 21 à 23, Daniel na pas encore rencontré le roi, mais nous voyons quimmédiatement, la première chose quil fait est dexalter, de louer, de rendre grâce et de glorifier son Dieu.

Par la révélation du rêve que le roi avait oublié, Daniel a reçu une révélation et des enseignements directement de Dieu.

  • Dieu change les temps et les circonstances
  • Dieu renverse et établit les rois sur toute la terre
  • Dieu donne la sagesse aux sages et la science
  • Dieu révèle ce qui est profond, caché et même dans les ténèbres
  • C’est Lui qui donne la sagesse, la force et la connaissance

Daniel s’est placé comme un bon dispensateur de la sagesse, de la force et de la connaissance de Dieu.

1 Pierre 4 : 10 comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,

Daniel avait la responsabilité d’utiliser ces dons pour Dieu. Il n’a pas seulement reçu pour les transmettre au roi Nebucadnetsar, mais pour aussi donner ces révélations pour les écrire et nous les transmettre.

Soyons comme Daniel, nous ne devons pas garder pour nous les dons que Dieu nous a donnés, mais que sa grâce parvient au suivant. Nous sommes appelés à être des canaux par lesquels la bénédiction peut atteindre les autres.

Back to Top