Le prophète Daniel

Songe et vision de la première bête Daniel 7:1-4

Un songe qui est entièrement prophétique. Ce songe et ses visions concernent un temps lointain, la période qui débutera après le retranchement de l’Oint.

Daniel 9 : 26 après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.

Ce songe et ces vision nous parlent de ce qui va se produire après la chute du temple et la ruine du peuple juif suite au retranchement du Messie.

Daniel 7 : 1-2 La première année de Belschatsar, roi de Babylone, Daniel eut un songe et des visions de son esprit, pendant qu’il était sur sa couche. Ensuite il écrivit le songe, et raconta les principales choses. Daniel commença et dit : Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici, les quatre vents des cieux firent irruption sur la grande mer.

Daniel eut un songe et des visions durant son sommeil. Ce qui est écrit dans le livre de Daniel n’est que les principaux éléments. Ce songe et ces visions ne peuvent être une répétition du songe du songe de Nebucadnetsar.

Plusieurs raisons confirment cette position :

Premièrement, plusieurs rois de la statue se sont succédé au moment du songe du prophète Daniel.

Deuxièmement, le songe du prophète Daniel concerne des choses à venir et non pas des choses qui sont passées.

Daniel 10 : 14 Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps ; car la vision concerne encore ces tempslà.

Troisièmement, le songe de Nebucadnetsar fut expliqué, mais ce songe de Daniel l’a effrayé et il avait besoin d’explication.

Quatrièmement, la statue du songe de Nebucadnetsar était sur terre, donc des royaumes qui influenceront Israël (le peuple de Dieu de l’Ancienne Alliance).

Et de plus, les quatre bêtes du songe de Daniel sortent de la mer.

Ce sont donc des royaumes qui influenceront l’Église (qui sera le peuple de Dieu de la Nouvelle Alliance).

La signification des quatre vents :

Ce sont des esprits diaboliques et méchants qui parcourent la terre entière avec Satan à sa tête. Satan, le prince et la puissance de l’air doivent changer sa stratégie à la suite du triomphe par Jésus-Christ sur la croix.

Éphésiens 2 : 2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l‘air (les quatre vents), de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.

Colossiens 2 : 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

Satan et ses anges déchus se mettent donc à l’oeuvre après la résurrection de Jésus-Christ afin d’élever des puissances afin de couvrir la terre entière.

Son but est d’établir une gouvernance mondiale sous ses ordres. Dans l’Ancienne Alliance, Satan visait le peuple juif, mais après la crucifixion et la résurrection de Jésus-Christ, l’Oint de Dieu, sa bataille s’étend sur la Terre entière.

Les quatre bêtes sortent de la mer : des rois, des royaumes et des puissances qui sortent (de la mer) des nations. Babylone la grande, l’esprit mauvais qui l’anime se manifestera partout dans le monde entier.

Satan a confirmé ce fait :

Luc 4 : 5-6 le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.

Satan le diable, prince de l’air et des quatre vents, montra à Jésus en un instant tous les royaumes de la terre. Il ne proposait pas le monde, mais les royaumes de ce monde, c’est-à-dire l’autorité sur les royaumes de la terre.

Daniel 7 : 3 Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents l’un de l’autre.

Les quatre bêtes sont différentes les unes des autres et sortent de la mer.

Daniel 7 : 4 Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d’aigles ; je regardai, jusqu’au moment où ses ailes furent arrachées ; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un cœur d’homme lui fut donné.

La première bête : semblable à un lion avec des ailes d’aigle. Cette bête débute avec des ailes et termine son temps de pouvoir sans ailes d’aigle. Cette bête débute sans avoir de cœur et termine avec un cœur. Elle débute sur quatre pattes et termine debout sur deux pattes comme un homme.

Cette première bête a débuté avant et se termine après Jésus-Christ. Cette bête représente l’Empire romain. Un royaume puissant qui débute par des conquêtes militaires, mais qui transforme par la conquête des hommes.

Expansion de l’Empire romain

Actes 20 : 30 et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entrainer les disciples après eux.

L’Église et le peuple juif sont attaqués à la fois de l’extérieur et de l’intérieur.

Attaqués par des militaires et spirituellement attaqués par de faux docteurs, des loups en vêtements de brebis, sans pitié, feront leur proie du troupeau.

L’Empire romain devient un empire religieux.

  • En 63 avant Jésus-Christ, Pompée s’empara de la Judée
  • En 44 avant Jésus-Christ, la guerre civile recommença.
  • Jésus-Christ naquit sous son règne et fut crucifié sous Tibère.

La destruction de Jérusalem, prophétisée par Jésus s’accomplit en 70 après Jésus-Christ, sur l’ordre de Titus, le futur empereur.

Matthieu 24 : 2 Mais il leur dit : Voyez–vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Jésus-Christ avait prononcé peu avant :

Matthieu 23 : 38 Voici, votre maison vous sera laissée déserte…

Ils évoquent aussi la description d’Ézéchiel :

Ézéchiel 11 : 23 La gloire de l’Éternel s’éleva du milieu de la ville, et elle se plaça sur la montagne qui est à l’orient de la ville.

La première bête du songe de Daniel annonce que la gloire de Dieu va quitter le temple à Jérusalem et Israël.

Plus tard, Rome conquit une partie de la Grande-Bretagne et elle finit par englober pratiquement l’ensemble du monde civilisé connu de cette époque.

Les trois premières bêtes sont semblables à des animaux, mais le quatrième est totalement différent.

Back to Top