Le prophète Daniel

COMPLOT CONTRE DANIEL Daniel 6:1-9

Nous sommes à lépoque du règne de Darius. Ce roi avait reconnu la supériorité de lintelligence et de la sagesse chez Daniel.

Ce roi âgé de 62 ans avait une certaine sagesse puisquil décida de répartir la charge de gouvernance sous la responsabilité de plusieurs.

Daniel 6 : 1 (le roi) Darius trouva bon d’établir sur le royaume cent-vingt satrapes (gouverneurs et administrateurs), qui devaient être dans tout le royaume.

Létablissement de plusieurs conseillers est une règle sage. Cependant, le choix des conseillers doit se baser sur leur maturité, désintéressement et sagesse.

Proverbes 11 : 14 quand la prudence fait défaut, le peuple tombe ; et le salut est dans le grand nombre des conseillers.

Il est insensé de ne pas accepter les conseils, de ne pas prendre les avis des gens dexpériences et de ne pas sexposer à des critiques ou des opinions différentes.

Proverbes 15 : 22 les projets échouent, faute d’une assemblée qui délibère ; mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers.

Les personnes qui ne prennent pas le temps de réfléchir, de chercher la sagesse de Dieu et la peine de délibérer avec des personnes qui ont une certaine expérience ne pourront jamais amener une chose à son terme.

Toujours faut-il bien choisir ses conseillers. Les meilleurs conseillers ce sont ceux qui ne cherchent pas leurs intérêts, mais lintérêt des autres.

Daniel 6 : 2 Il mit à leur tête trois chefs, au nombre desquels était Daniel, afin que ces satrapes leur rendissent compte, et que le roi ne souffrît aucun dommage.

Le roi Darius a établi 3 chefs au-dessus des cent-vingt satrapes et de ces trois chefs, Daniel était supérieur en sagesse et intelligence.

Daniel était pour ce roi Darius, lintendant (dispensateur) par excellence.

1 Corinthiens 4 : 2 du reste, ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle.

Ce qui est le plus important de trouver chez un bon intendant, c’est qu’il soit fidèle et loyal. Les hommes en général tiennent en haute estime le savoir, l’intelligence, l’instruction, la sagesse, la richesse et la réussite selon le monde, mais Dieu recherche des hommes qui soient fidèles et loyaux.

Daniel 6 : 3 Daniel surpassait les chefs et les satrapes, parce qu’il y avait en lui un esprit supérieur ; et le roi pensait à l’établir sur tout le royaume.

Ce roi avait reconnu que la faveur de Dieu était sur Daniel à cause de sa fidélité et de sa loyauté envers son Dieu. La supériorité de lesprit en Daniel a suscité la jalousie de ses compagnons d’œuvres à son endroit.

C’est donc uniquement à cause de la décision du roi d’établir Daniel sur tout le royaume qui pousse ces hommes à chercher à le mettre en faute.

La jalousie pousse les gens au mal. Nous avons le même exemple au temps de Jésus, les pharisiens étaient jaloux et cette jalousie les a poussés à chercher un moyen de faire périr Jésus.

Matthieu 12 : 14 les pharisiens sortirent, se consultèrent sur les moyens de le faire périr.

La jalousie pousse les gens à rechercher des motifs d’accusations.

Daniel 6 : 4 alors les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d’accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion ni aucune chose à reprendre, parce qu’il était fidèle, et qu’on n’apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.

La jalousie pousse les personnes à juger selon leurs propres critères et selon ce quils approuvent ou pas.

Actes 24 : 12-16 on ne m’a trouvé ni dans le temple, ni dans les synagogues, ni dans la ville, disputant avec quelqu’un, ou provoquant un rassemblement séditieux de la foule. Et ils ne sauraient prouver ce dont ils m’accusent maintenant. Je t’avoue bien que je sers le Dieu de mes pères selon la voie qu’ils appellent une secte, croyant tout ce qui est écrit dans la loi et dans les prophètes, et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l’ont eux– mêmes, qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes. C’est pourquoi je m’efforce d’avoir constamment une conscience sans reproche devant Dieu et devant les hommes.

Les personnes qui sont influencées et poussées par la jalousie vont semer des disputes et provoquer des divisions. Ils trouvent des points daccusations selon leurs propres convictions.

Dans un premier temps, Daniel avait la faveur de Dieu sur lui. Dans un deuxième temps, il avait la faveur du roi à cause de Dieu. Dans un troisième temps, il pouvait agir librement à cause de son Dieu.

Cependant, ces gens remplient de jalousie ont cherchés et trouvés le moyen daccuser Daniel par un point que Dieu demandait à Daniel. Les personnes qui sont jalouses prennent une chose que Dieu a permis ou demande, et ils feront un décret basé sur la sagesse humaine pour condamner.

Daniel 6 : 5 et ces hommes dirent : Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions une dans la loi de son Dieu.

Actes 5 : 29 Pierre et les apôtres répondirent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.

Les deux autres chefs et les cent-vingt conseillers savaient très bien que Daniel place Dieu premier dans sa vie. Ils savaient très bien et que rien ne pourrait empêcher Daniel de prier son Dieu même si une loi limposait.

Les collègues de travail de Daniel, des gens qui étaient supposés conseillers le roi avec sagesse ont plutôt usé de leurs positions pour tendre un piège à Daniel afin de s’en débarrasser une fois pour toutes.

La jalousie des conseillers envers lhomme de Dieu.

Daniel 6 : 6-7 Puis ces chefs et ces satrapes se rendirent tumultueusement auprès du roi, et lui parlèrent ainsi : Roi Darius, vis éternellement ! Tous les chefs du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers, et les gouverneurs sont d’avis qu’il soit publié un édit royal, avec une défense sévère, portant que quiconque, dans l’espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.

Il y a eu, il y a, et il y aura toujours des complots contre les oints de Dieu. Les conseillers du roi, ces hommes méchants ont utilisé la faiblesse du roi Darius qui est la faiblesse de la plupart des hommes, son orgueil.

Le roi fut aveuglé par son orgueil, un édit fut rédigé qui plaça Daniel dans l’alternative, ou de renier Dieu pendant un mois, ou une mort certaine.

Daniel maintenant âgé et remplit de sagesse, demeure fidèle comme il l’avait été dans son jeune âge, il ne cessa de prier ouvertement.

Psaumes 2 : 1-2 pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples ? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l’Éternel et contre son oint ?

Ces versets messianiques s’appliquent également à la longue liste des persécuteurs du peuple de Dieu, sous les deux alliances.

Jésus, le véritable Oint, le Messie, a possédé la plénitude des dons figurés par cette onction. « Dieu l’a oint du Saint-Esprit et de force ».

Luc 6 : 22-23 heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’on vous chassera, vous outragera, et qu’on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme ! Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel ; car c’est ainsi que leurs pères traitaient lesprophètes.

Cette béatitude ne concerne pas ceux qui souffrent en raison de leurs propres péchés ou à cause de leur manque de sagesse. Elle s’adresse à ceux qui sont méprisés, exclus et calomniés à cause de leur loyauté à lexemple de Daniel.

Encore faut-il que ces renoncements soient inspirés par l’amour de la vérité et par loyauté envers le Dieu vivant ; autrement, même les sacrifices les plus héroïques sont sans valeur.

Daniel 6 : 8-9 Maintenant, ô roi, confirme la défense, et écris le décret, afin qu’il soit irrévocable, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable. Làdessus le roi Darius écrivit le décret et la défense.

La persécution est une source d’allégresse ?
Oui
, parce qu’elle sera suivie d’une grande récompense dans le ciel.

Oui, parce qu’elle fait entrer celui qui souffre dans la compagnie des fidèles témoins de tous les temps.

Comme Daniel qui sait renoncer, endurer, persévérer.

Back to Top