Le prophète Daniel

DANS LA FOURNAISE Daniel 3:19-25

www.freebibleimages.org

La colère du roi senflamme contre Schadrac, Méschac et Abednégo qui juste auparavant le roi leur avait accordé une promotion dans son administration.

Daniel 3 : 19 Sur quoi Nebucadnetsar fut rempli de fureur, et il changea de visage en tournant ses regards contre Schadrac, Méschac et AbedNego. Il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu’il ne convenait de la chauffer.

À l’exemple de Paul, qui jadis était très connu et aimé des chefs religieux, que la majorité connaissait son zèle pour le judaïsme et comment il avait été complice du meurtre d’Étienne, mais après sa conversion au Seigneur Jésus, ils refusent de l’écouter, le fait mettre en prison et battre de verges.

Actes 23 : 21-23 Alors il me dit : Va, je t’enverrai au loin vers les nationsIls l’écoutèrent jusqu’à cette parole. Mais alors ils élevèrent la voix, disant Ôte de la terre un pareil homme ! Il n’est pas digne de vivre. Et ils poussaient des cris, jetaient leurs vêtements, lançaient de la poussière en l’air.

Le roi Nebucadnetsar, comme les pharisiens, n’avaient probablement jamais fait face à une telle détermination et résolution. La foi véritable entraine la colère des religieux, des mauvais esprits et des agents de Satan.

La cruauté de Nebucadnetsar lui pousse à ordonner de chauffer la fournaise sept fois plus que d’habitude, et les trois hommes sont jetés dans la fournaise au milieu des flammes extrêmes. La colère des agents de Satan, des esprits mauvais les poussent à la persécution des élus de Dieu.

Daniel 3 : 20 Puis il commanda à quelquesuns des plus vigoureux soldats de son armée de lier Schadrac, Méschac et AbedNego, et de les jeter dans la fournaise ardente.

Dans l’épreuve de la foi, il y a une énorme différence entre ceux qui disent avoir la foi et ceux qui vivent la foi véritable.

Jacques 2 : 18 Mais quelqu’un dira : Toi, tu as la foi ; et moi, j’ai les œuvres. Montre–moi ta foi sans les œuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes œuvres.

La foi véritable et les œuvres sont inséparables. La foi est invisible, la seule manière d’avoir une foi véritable est au moment de l’épreuve.

Une vie qui démontre la foi est la seule façon pour les autres de savoir que tu l’as. Je te montrerai la foi par mes œuvres. » La clé de ce verset repose sur le verbe « montrer ». Schadrac, Méschac et Abednégo ont démontré leur foi.

Daniel 3 : 21-22 Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques, leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardenteComme l’ordre du roi était sévère, et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Schadrac, Méschac et AbedNego.

Nous avons la preuve que Dieu peut accomplir à la lettre ses promesses.

Esaïe 43 : 2b Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point ; Si tu marches dans le feu, tu ne te bruleras pas, Et la flamme ne t’embrasera pas.

Schadrac, Méschac et Abednégo ont souffert pour Dieu.

Daniel 3 : 23 Et ces trois hommes, Schadrac, Méschac et AbedNego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente.

Souffrir pour Dieu et croire en Lui sont des privilèges.

Philippiens 1 : 29 car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui,

La protection et présence divine qui accompagnent Schadrac, Méschac et Abednégo dans la fournaise au milieu des flammes effraie le roi.

www.freebibleimages.org

Daniel 3 : 24-25 Alors le roi Nebucadnetsar fut effrayé, et se leva précipitamment. Il prit la parole, et dit à ses conseillers: N’avons–nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés ? Ils répondirent au roi : Certainement, ô roi ! Il reprit et dit : Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n’ont point demal ; et la figure du quatrième ressemble à celle d’un fils des dieux.

Dieu les a préservés du feu. Ils ont marché de long en large, au milieu de la fournaise, soutenue et encouragée par la présence du Fils de Dieu.

Tous ceux qui souffrent à cause de leur foi, de leur détermination, de leur résolution, de leur fermeté envers Jésus-Christ, bénéficient de Sa présence dans leurs douleurs, dans leurs épreuves, et dans la vallée de l’ombre de la mort.

Étienne na pas été épargné, cependant il a vu le Seigneur Jésus-Christ au milieu de la lapidation quil vivait.

Actes 7 : 55-56 Mais Étienne, rempli du SaintEsprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.

Psaumes 23:4 Quand je marche dans la vallée de l‘ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.

Back to Top