Le prophète Daniel

OBÉIR AUX HOMMES OU À DIEU Daniel 3:8-18

www.freebibleimages.org

La nationalité juive de Schadrac, Méschac et Abednégo, en plus de leur position a fait d’eux un objet de haine et d’envie.

Daniel 3: 8-10 A cette occasion, et dans le même temps, quelques Chaldéens s’approchèrent et accusèrent les Juifs. Ils prirent la parole et dirent au roi Nebucadnetsar : O roi, vis éternellement ! Tu as donné un ordre d’après lequel tous ceux qui entendraient le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d’instruments, devraient se prosterner et adorer la statue d’or, et d’après lequel quiconque ne se prosternerait pas et n’adorerait pas serait jeté au milieu d’une fournaise ardente.

Schadrac, Méschac, et Abednégo sont accusés d’avoir refusé d’obéir au roi. Dans ces versets, l’issue est redoutable et simple : adorez ou vous allez bruler ! Ils n’ont pas hésité de répondre qu’ils ne voulaient pas se conformer à l’ordre du roi Nebucadnetsar. Pour eux, la vie ou la mort n’est même pas un choix.

Pour les véritables élus, à l’exemple même du Seigneur Jésus-Christ, la question ne se pose même pas. Le diable, Satan et l’esprit de Babylone utilisent toujours les mêmes méthodes.

Matthieu 4 : 8-10 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit : Retiretoi, Satan ! Car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Tous les royaumes du monde appartiennent au diable, pas besoin de se mettre à genoux devant une statue pour ladorer. Satan sait comment séduire et faire aimer les choses du monde. La recherche de la prospérité dans ce monde est l’équivalent de se prosterner devant une statue de Babylone.

2 Corinthiens 4 : 4a pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence.

Jacques 4 : 4 Adultères que vous êtes ! ne savez–vous pas que l‘amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

1 Jean 5 : 19 Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.

L’apôtre Pierre qui avait renié Jésus-Christ, une fois rempli de la puissance du Saint-Esprit, dotés du courage d’en haut, ils insistèrent sur le fait qu’ils devaient obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes

Actes 5 : 29 Pierre et les apôtres répondirent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.

Les fidèles serviteurs de Dieu, nont pas à craindre l’homme et ce qui peut envisager de faire contre nous.

Matthieu 10 : 28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.

Dieu nous délivrera de la mort ou dans la mort.

Schadrac, Méschac, et Abednégo ont obéi à Dieu plutôt qu’à l’homme ; ils ont préféré souffrir ou mourir que de pécher contre Dieu.

La crainte de l’homme et l’amour du monde attaquent principalement la foi et incitent des hommes à succomber à la tentation.

www.freebibleimages.org

Daniel 3 : 12 Or, il y a des Juifs à qui tu as remis l’intendance de la province de Babylone, Schadrac, Méschac et AbedNego, hommes qui ne tiennent aucun compte de toi, ô roi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n’adorent point la statue d’or que tu as élevée.

Ils sont accusés d’être à la fois ingrats et désobéissants. C’est l’exemple d’une religion d’État qui contraint les hommes à rendre un culte à des idoles, des ouvrages d’homme et des réussites humaines. Ce fait est influencé par lesprit de Babylone qui incite ladoration des empereurs, des chefs religieux, des sanctuaires, des idoles, des hommes influents, des Japonais du shinto et la vénération de personnalités. Ce même stratagème se produit encore et se répètera au temps de la fin.

Les hommes seront obligés d’adorer le dragon, la Bête et son image.

Lesprit de Babylone, une influence de Satan, va en s’accentuant dans notre dispensation, mais atteindra son apogée durant la Grande Tribulation.

Apocalypse 13 : 4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ?

www.freebibleimages.org

Daniel 3 : 13-15 Alors Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l’ordre qu’on amenât Schadrac, Méschac et AbedNego. Et ces hommes furent amenés devant le roi. Nebucadnetsar prit la parole et leur dit : Estce de propos délibéré, Schadrac, Méschac et Abed–Nego, que vous ne servez pas mes dieux, et que vous n’adorez pas la statue d’or que j’ai élevée ? Maintenant tenezvous prêts, et au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d’instruments, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue que j’ai faite ; si vous ne l’adorez pas, vous serez jetés à l’instant même au milieu d’une fournaise ardente. Et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ?

Une illustration prophétique et vivante du petit reste d’Israël qui demeurera fidèle dans la période de Grande Tribulation.

www.freebibleimages.org

Daniel 3 : 16-18 Schadrac, Méschac et Abed–Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar : Nous n’avons pas besoin de te répondre là–dessus. Voici, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ta main, ô roi. Sinon, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as élevée.

Dieu se garde dans toutes les périodes un petit troupeau qui refuse de fléchir les genoux devant cet esprit de Babylone dirigé par Satan.

1 Rois 19 : 18 Mais je laisserai en Israël sept mille hommes, tous ceux qui n’ont point fléchi les genoux devant Baal, et dont la bouche ne l’a point baisé.

Ésaïe 1 : 9 Si l’Éternel des armées Ne nous eût conservé un faible reste, Nous serions comme Sodome, Nous ressemblerions à Gomorrhe.

Luc 12 : 32 Ne crains point, petit troupeau ; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.

Apocalypse 7 : 14 Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.

Back to Top